Actualités
 

Accueil > Actualités

Actualités

Cap sur la transition numérique

AS Entreprises a tenu son assemblée générale le mardi 17 mai à Reims. Pour l’association de gestion et de comptabilité du Groupe FDSEA de la Marne, maîtriser l’avenir numérique est une priorité.

Gilles Pellerin : « AS Entreprises
a su garder le cap pour
accompagner ses adhérents et
assurer la continuité des services ».

Après deux années marquées par la crise sanitaire, AS Entreprises a renoué avec une assemblée ouverte physiquement aux adhérents. L’association de gestion et de comptabilité du Groupe FDSEA de la Marne a fait front durant cette période et affiche de bons résultats. Son chiffre d’affaires 2021 a progressé de 7,72 % pour atteindre 13,413 millions d’euros (ME) et le résultat net est de 135 000 E pour son directeur Gilles Pellerin « AS Entreprises a su garder le cap pour accompagner ses adhérents et assurer la continuité des services ». La digitalisation des activités s’est accélérée « et nous a permis de rester en contact, de faciliter les échanges d’information entre nous, mais aussi avec vous »

Thierry Fournaise : « la finalité
pour nous tous c’est bien de
garder le plaisir d’entreprendre
et la fierté de notre métier ! ».

Le changement de logiciel comptable pour Agiris est engagé depuis 2021. « Avec notre partenaire TER’Informatique, 200 adhérents ont été rencontrés pour leur présenter les outils et planifier avec eux des formations », rappelle Gilles Pellerin. Plus de 600 dossiers ont migré et cet élan va reprendre en juin pour s’achever en décembre. Une véritable mutation technologique est en cours, « l’intelligence artificielle, présente de plus en plus dans chacun de nos outils, va libérer du temps de production pour le mettre à votre profit en termes d‘accompagnement, de conseil ». L’IA ouvre le champ de l’automatisation de la saisie comptable avec une reconnaissance des factures, et avec la plateforme collaborative AS Gestion, ce sera l’intégration des factures directement dans la comptabilité.

L’humain au coeur des métiers

Aurélien Lemouton : « l’outil
n’est pas la finalité mais un
moyen de parvenir à notre
objectif : renforcer notre relation
de confiance et proximité avec
nos adhérents ».

Maîtriser l’avenir numérique est une priorité, cette transformation digitale doit notamment permettre d’anticiper l’arrivée de la facture électronique qui se déploie jusqu’en janvier 2026. L’ambition d’AS Entreprises est de digitaliser l’expérience client, d’optimiser le traitement des données, de fluidifier les échanges, et de soutenir la transition numérique. Avec l’humain au coeur de la démarche, afin de communiquer, valoriser et former. Pour Aurélien Lemouton, responsable stratégie et développement, « l’outil n’est pas la finalité mais un moyen de parvenir à notre objectif : renforcer notre relation de confiance et proximité avec nos adhérents ».

Hervé Lapie observe que
l’agriculture et la souveraineté
alimentaire sont revenues au
centre des enjeux.

Président d’AS, Hervé Lapie observe que l’agriculture et la souveraineté alimentaire sont revenues au centre des enjeux. Alors que la guerre frappe aux portes de l’Union européenne, les métiers centrés sur l’intérêt général et le bien commun retrouvent du sens. Les temps sont compliqués, « il nous faut accompagner les transitions », souligne Hervé Lapie qui voit l’avenir avec optimisme, « on aura toujours besoin d’un paysan à nos côtés pour nous nourrir trois fois par jour ».

Plaisir et fierté

Pour Thierry Fournaise, président délégué, « la crise sanitaire du Covid 19 a bouleversé nos vies et notre économie, et elle n’est pas terminée ! Une guerre à proximité de nos frontières, dévastatrice pour l’Ukraine, provoque une onde de choc dans le monde entier ». L’inflation apparaît comme une menace. « Que nous soyons agriculteurs, éleveurs, viticulteurs, artisans, commerçants, professions libérales, nous sommes tous confrontés à ce nouveau contexte compliqué, très volatil. Plus que jamais, nous devons continuer de nous adapter, voire changer de stratégie », souligne Thierry Fournaise.

Le nouveau logo AS Entreprises est une métaphore
de l’abeille et de la ruche autour de la mise en
commun pour le bien commun.

Il faut produire plus, « mais avec moins d’impacts environnementaux ». Une équation que la technologie et de nouveaux modes de productions vont tenter de résoudre. Mais aussi, grâce au collectif qui « reste toujours une solution pour raisonner nos moyens de production, optimiser nos frais de mécanisation, partager nos compétences et nos ressources en main-d’oeuvre ».

« Face à tous ces défis, les équipes d’AS Entreprises et FDSEA Conseil sont en permanence mobilisées et engagent des actions pour anticiper et vous accompagner dans toutes ces transitions majeures », conclut Thierry Fournaise pour qui « la finalité pour nous tous c’est bien de garder le plaisir d’entreprendre et la fierté de notre métier ! ».

Richard Cremonini


Retour
Retour